L'Oise Agricole 11 janvier 2018 à 09h00 | Par Alix Penichou

Agritwittos des Hauts-de-France : quand le tweet est dans le pré !

Les agriculteurs sont de plus en plus adeptes de Twitter. Ils ont même créé leur propre groupe, France agritwittos. Parmi eux, des agritwittos de la région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Communication vers les agriculteurs et le grand public, partage d'informations, rencontres... Le monde agricole
est de plus en plus présent sur Twitter.
Communication vers les agriculteurs et le grand public, partage d'informations, rencontres... Le monde agricole est de plus en plus présent sur Twitter. - © Alix Penichou

La curiosité les a tous poussés à télécharger l'application au petit oiseau bleu. Premiers tweets à tâtons. Etonnement lorsque les premiers followers affluent. Le contenu partagé, en rapport avec l'agriculture, intéresse. Pour cause : «Les agriculteurs sont précurseurs et très actifs sur Twitter», assure Damien Heurtaut, agriculteur en grandes cultures à Autheuil-en-Valois (60). La communauté des agritwittos, comprenez agriculteurs adeptes du réseau social, est   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui