L'Anjou Agricole 05 janvier 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Aides PAC : la déclaration 2017 pour les aides animales est ouverte depuis le 1er janvier

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Vincent Motin

«La procédure de télédéclaration 2017 pour les aides animales est ouverte depuis le 1er janvier 2017», a annoncé le ministère de l'Agriculture dans un communiqué du 4 janvier. Pour les aides ovines et caprines en métropole et outre-mer la déclaration est ouverte jusqu'au 31 janvier. Pour les aides aux bovins allaitants et laitiers la déclaration est ouverte jusqu'au 15 mai. «La télédéclaration pour l'aide aux veaux sous la mère est cette année séparée des demandes d'aide aux bovins laitiers et aux bovins allaitants. Elle sera ouverte dans les prochaines semaines», précise le ministère. La télédéclaration pour l'aide au développement et au maintien du cheptel allaitant dans les départements d'Outre-Mer ouvrira, elle, le 1er mars. En 2017, les déclarations sur le site telepac sont obligatoires pour bénéficier de ces aides (pas de déclaration papier). Les déclarations sont modifiables sur le site jusqu'à la date de clôture, exceptées pour l'aide au développement et au maintien du cheptel allaitant.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.