L'Allier Agricole 10 janvier 2018 à 08h00 | Par M.Renaud

Calamité agricole suite à la sécheresse 2016

A la suite de la sécheresse intervenue pendant l’été 2016, le préfet de l’Allier a lancé la démarche de reconnaissance de l’état de calamité agricole sur les zones touchées par cet événement climatique exceptionnel. Les services de l’Etat ont procédé aux enquêtes de terrain et à l’élaboration d’un rapport présenté par le préfet au comité national de gestion des risques agricoles (CNGRA).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DDT 03

Lors de sa session du 11 octobre 2017, le CNGRA a reconnu en calamité agricole, à hauteur de 33 % de perte de récolte, les dommages occasionnés sur les prairies.

 

Les communes concernées sont :Arpheuilles-Saint-Priest, Beaune-d’Allier, Bezenet, Bizeneuille, Buxières-les-Mines, Chamblet, Chappes, Chatillon, Chavenon, Cosne-d’Allier, Cressanges, Deneuilles-les-Mines, Désertines, Doyet, Feuriel, Gipcy, Lavault-Sainte-Anne,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui