L'Auvergne Agricole 15 mars 2017 à 08h00 | Par Héléna NOWAKOWSKI

Comprendre pour anticiper et décider

Le Centre d'Etudes Techniques Agricoles (CETA) Val de Morge mise, sur la vision à long terme et les échanges constructifs entre les professionnels agricoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une salle comble et réactive pour des échanges constructifs.
Une salle comble et réactive pour des échanges constructifs. - © H. Nowakwski

Jeudi 9 mars à Maringues, les adhérents du CETA Val de Morge, réunis pour leur Assemblée générale, ont débattu de l'évolution inéluctable du monde agricole. Jean-Marie Séronie, agroéconomiste, a exposé sa vision de l'évolution du monde agricole dans les prochaines années. Les échanges avec les participants ont été riches et animés.

 

Consommation alimentaire, tout a changé

Les consommateurs d'aujour-d'hui ont des demandes bien spécifiques en lien avec les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Ces nouvelles règles vont permettre d’améliorer la traçabilité des produits biologiques.

a affirmé Phil Hogan, en présentant mercredi 19 avril un nouveau système de certification électronique des produits biologiques importés dans l’Union européenne.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » The whites
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le vicomte aux pieds nus
La sélection de Jean-Paul Guéry » La réfugiée du domaine
La sélection de Jean-Paul Guéry » Agatha, es-tu là ?
La selection de Jean-Paul Guéry » Les petits vieux d’Helsinki font le mur
La sélection de Jean-Paul Guéry » Les femmes de Brewster Place
La sélection de Jean-Paul Guéry » Ultimatum
La sélection de Jean-Paul Guéry » La maraude
La sélection de Jean-Paul Guéry » Les Harmoniques
Le chiffre de la semaine
- 8 %
pour le marché des agroéquipements, selon Élodie Dessaert, responsable du pôle économique du syndicat des industriels de l'agroéquipement (Axema), le 6 avril.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui