L'Union du Cantal 08 novembre 2017 à 08h00 | Par Jean-Marc Authié

Élisabeth Borne a-t-elle mis dans le mille pour le désenclavement du Cantal ?

La ministre des Transports était à Aurillac lundi. Une journée bien remplie entre plusieurs visites matinales et le lancement des Assises nationales de la mobilité dans l’après-midi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En visite dans le Cantal lundi, et plus précisément sur Aurillac, Élisabeth Borne, ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports, y a ouvert, pour la région Aura, les Assisses nationales de la mobilité. Elle est également intervenue sur deux volets essentiels du désenclavement cantalien : la ligne aérienne et la RN 122. Deux dossiers abordés en matinée avec les élus(1), avec un aparté sur le rail. L’invitation lancée par Jacques   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Cirque de la solitude
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Indésirable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le chemin des larmes
La sélection d’un livre de la Rédaction » Philomène et les siens
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Mille soleils
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.