19 octobre 2017 à 08h00 | Par MR

Etats généraux alimentation : Des annonces qui séduisent, des mots qui bousculent

E.Macron a annoncé la promulgation d'une loi issue des états généraux, au premier semestre 2018. Cela pourrait être sous forme d'ordonnance.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Macron à Rungis le 11 octobre lors de son point d'étape suite au premier chantier des États généraux de l'alimentation.
Emmanuel Macron à Rungis le 11 octobre lors de son point d'étape suite au premier chantier des États généraux de l'alimentation. - © © N. Ouvrard

Au cours d'une intervention longue de plus d'une heure le 11 octobre au marché de Rungis, devant un auditoire d'environ 500 personnes, le président de la République a fait un «point d'étape des États généraux de l'alimentation». Comme il l'avait promis, Emmanuel Macron est intervenu juste après la fin du premier chantier sur «la création et la répartition de la valeur» et en amont du second chantier sur «les demandes du consommateur».

Lire la suite   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Cirque de la solitude
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Indésirable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le chemin des larmes
La sélection d’un livre de la Rédaction » Philomène et les siens
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Mille soleils
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.