Terra 12 avril 2018 à 14h00 | Par Julien Piro

Even résiste dans les bourrasques de la volatilité

Le groupe Even a terminé l’année avec un chiffre d’affaires en croissance de 4 % à 2,2 milliards d’euros. Cependant le contexte laitier reste toujours aussi volatil et le prix du lait payé aux producteurs devrait au mieux se maintenir sur 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christian Couilleau, directeur général et Guy Le Bars, président du groupe Even, lors de la présentation des résultats de la coopérative à son siège de Ploudaniel le 6 avril dernier.
Christian Couilleau, directeur général et Guy Le Bars, président du groupe Even, lors de la présentation des résultats de la coopérative à son siège de Ploudaniel le 6 avril dernier. - © Terra

"Nous étions loin de penser qu’il y aurait autant de volatilité en 2017, explique le président du groupe, Guy Le Bars. En cinq ans, le prix de la matière grasse a été multiplié par trois et demi à quatre, la matière protéique a fait le chemin inverse". Résultat, le chiffre d’affaires d’Even a gagné quatre points entre 2016 et 2017, dont près de 58 % provient de son navire-amiral Laïta (1,5 milliards de litres de lait). Et le prix du   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.