Agri79 Informations 18 mai 2017 à 12h00 | Par Christelle Picaud

Faire du bien-être animal une opportunité pour rebondir

Le rapport Eck valide l’intérêt du travail engagé ces dernières années par la filière cunicole sur le bien-être animal. Le modèle d’élevage évoluera. Cette prise en compte des attentes de la société doit ouvrir de nouvelles perspectives pour l’élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2015, à l’occasion des Terrenales, la coopérative Terrena exposait son concept de cages collectives répondant, lors de l’étape d’engraissement, aux exigences du bien-être animal.
En 2015, à l’occasion des Terrenales, la coopérative Terrena exposait son concept de cages collectives répondant, lors de l’étape d’engraissement, aux exigences du bien-être animal. - © G.R.

«Le logement n’est que l’un des aspects du bien-être animal », insiste Antoine Blanchard, responsable du groupement de producteurs lapins de Terrena. La marque La nouvelle agriculture® portée par la coopérative s’intéresse, au-delà de celui-ci, au confort thermique, à l’ambiance dans les bâtiments, à la composition de l’eau et de la nourriture… « Des fondamentaux sans lesquels les objectifs d’un engraissement sans antibiotique ne seraient pas atteignables », expose-t-il pour souligner   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

la phrase de la semaine

6,3 milliards d’euros d’apports de trésorerie remboursable ont été versés au 16 octobre

Selon le ministre de l’Agriculture, cette somme représente « environ 88 % du montant total de l’ATR » qui sera effectivement payé.

Le chiffre de la semaine
- 14,4 %
pour les vendanges européennes 2017.Toute l’UE est concernée par la baisse des volumes vendangés cette année, ce qui conduit à un recul de 14,4 % de la production de vin pour se situer à 145 Mhl selon la Commission européenne. Il s’agit de la plus faible vendange depuis 1945.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui