L'Agriculteur Charentais 16 mars 2017 à 08h00 | Par Bernard Aumailley

Invention : De la verticalité de l’agriculture

Produire au plus près des consommateurs, dans la ville : la solution est rochefortaise, par un spécialiste des serres horticoles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Le conseil à la filière horticole est toujours dans le fonds de commerce, doublé par l’ingénierie serres, mais le Critt horticole (Arrdhor), rochefortais dès l’origine, a déplacé ses centres de gravité : imaginer des bâtiments pour l’agriculture urbaine et utiliser les pigments des plantes pour des colorants. Le récent Sival d’Angers a fait le buzz sur une star-up, dernière des cogitations d’un cabinet d’aménageurs urbains, d’un fabricant métallique Chabeauti   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

Il n’est plus tenable aujourd’hui que les viticulteurs ne s’assurent pas

a déclaré Jérome Despey secrétaire général de la FNSEA après l’épisode de gel important sur les vignes la semaine du 17 avril.

Culture & Vous
» Rural noir
La sélection de Jean-Paul Guéry » The whites
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le vicomte aux pieds nus
La sélection de Jean-Paul Guéry » La réfugiée du domaine
La sélection de Jean-Paul Guéry » Agatha, es-tu là ?
Le chiffre de la semaine
71 %
de mangeurs de viande bio en France. Selon un sondage Ifop d'Avril 2017 commandé par l'interprofession du bétail (Interbev), 71 % des personnes interrogées déclarent consommer de la viande bio, soit un chiffre en hausse de 12 points par rapport à 2015, même s'il progresse peu sur un an (+ 1 point).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui