L'Agriculteur Charentais 09 novembre 2017 à 08h00 | Par Fabienne Lebon

Jean-Bernard de Larquier passera la main, le 14 novembre

En début de semaine prochaine, le président de la filière cognac passera le flambeau, après trois années à la tête du BNIC.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de sa mandature, Jean-Bernard de Larquier s'est voulu comme un facilitateur d'échanges entre les deux familles du négoce et de la viticulture.
Lors de sa mandature, Jean-Bernard de Larquier s'est voulu comme un facilitateur d'échanges entre les deux familles du négoce et de la viticulture. - © AC

L'interprofession du cognac aura un nouveau président, le 14 novembre. Issu de la famille du négoce, il succédera au viticulteur Jean-Bernard de Larquier. A bientôt 61 ans, celui-annonce vouloir lâcher du lest... Façon de parler  puisqu'il compte garder encore quelques fonctions, telles que la présidence de la Sica Cognac (remise en jeu chaque année), son mandat d'administrateur à l'UGVC (élu pour trois ans), celui d'administrateur de la CNAOC au titre du pineau   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
La sélection de Jean-Paul Guéry » La nuit introuvable
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.