L'Union Agricole 14 décembre 2017 à 12h00 | Par L'Union Agricole

L'EARL de Béthencourt conquise par la montbéliarde

L'assemblée générale du syndicat des éleveurs de montbéliardes de Normandie s'est tenue à Sigy-en-Bray, le 7 décembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les génisses sont élevées en niches collectives jusqu'au sevrage.
Les génisses sont élevées en niches collectives jusqu'au sevrage. - © Laurence Geffroy

Elever des vaches de race montbéliarde dans le berceau de la race normande, ce n'est pas courant. Pourtant, petit à petit, des agriculteurs normands se laissent séduire par cette race rustique, originaire du Jura. En France, la race est loin d'être confidentielle puisque c'est la seconde race laitière après la prim'holstein en effectifs. Mais elle est moins commune dans la région Normandie, c'est évident.
Pourtant, elle ne manque pas de qualités. C'est une race mixte, comme la normande   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui