L'Action Agricole Picarde 20 avril 2017 à 08h00 | Par Fanny Godart

L’entente est primordiale pour faire évoluer le statut

Une quarantaine de bailleurs et fermiers se sont réunis lors d’une assemblée générale commune des deux sections. Retour sur les sujets abordés lors de cette après-midi de travail.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Robert Drouet, membre de la section nationale des bailleurs, Jean-Marie Turlot, président des bailleurs, Olivier Faict, président des fermiers, et Patrick Dezobry, membre du bureau de la SNFM.
De gauche à droite : Robert Drouet, membre de la section nationale des bailleurs, Jean-Marie Turlot, président des bailleurs, Olivier Faict, président des fermiers, et Patrick Dezobry, membre du bureau de la SNFM. - © AAP


Cette année, bailleurs et preneurs ont pris l’initiative d’organiser leur assemblée générale de sections ensemble afin d’aborder, au-delà du statut du fermage, un sujet d’actualité, celui du PLUi (Plan local d’urbanisme intercommunal).

Avant les présentations et le temps du débat, les présidents Olivier Faict et Jean-Marie Turlot sont revenus rapidement sur l’année écoulée : travail   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui