L'Anjou Agricole 18 septembre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

La consommation de produits bio fait un bond de 14 % au premier semestre 2017

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

La consommation de produits bio en France a fait un bond de 14% au premier semestre 2017, une croissance tirée pour la première fois par la grande distribution, où les ventes ont progressé de 18 % contre + 12 % dans les magasins spécialisés. Les ventes de produits bio des six premiers mois de l'année 2017 dépassent de 500 millions d'euros celles du premier semestre de 2016. Aujourd'hui, 71 % des produits bio consommés en France sont produits en France et ce taux grimpe même à 81 % lorsque les produits exotiques sont exclus. Le nombre d'entreprises de transformation ou de distribution engagées en bio a progressé de 1 375, soit +9,4 % en 6 mois. « Cette hausse des opérateurs de l'aval figure parmi les plus fortes enregistrées ces dernières années », souligne l'agence bio. Par ailleurs, 51 490 fermes et entreprises sont engagées en bio au 30 juin 2017 dont 35 231 producteurs et 16 259 entreprises de l'aval, soit + 9,3 % depuis le 31 décembre 2016. À la fin du premier semestre, près de 3 000 exploitations supplémentaires (+ 9,2 % vs fin 2016) se sont engagées en bio. Au 30 juin, la surface cultivée en bio en France est estimée à 1,77 million d'hectares, soit 6,5 % de la SAU.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
La sélection de Jean-Paul Guéry » La nuit introuvable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Cirque de la solitude
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Indésirable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le chemin des larmes
La sélection d’un livre de la Rédaction » Philomène et les siens
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Mille soleils
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.