L'Agriculteur de l'Aisne 10 avril 2017 à 08h00 | Par Actuagri

La crise a modifié le paysage laitier mondial

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Nouvelle-Zélande est moins compétitive à l’export avec des producteurs très endettés. Les éleveurs français sont mieux armés pour négocier leurs contrats. «Une production laitière française en mouvement» est l’intitulé de la conférence Grand lait organisée mardi 4 avril par l’institut de l’élevage (Idele). Pendant les deux années et demie de crise, les éleveurs français ont obtenu davantage de moyens pour s’organiser commercialement. Et ils n’ont plus à redouter, comme par le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

la phrase de la semaine

Il n’est plus tenable aujourd’hui que les viticulteurs ne s’assurent pas

a déclaré Jérome Despey secrétaire général de la FNSEA après l’épisode de gel important sur les vignes la semaine du 17 avril.

Culture & Vous
» Rural noir
La sélection de Jean-Paul Guéry » The whites
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le vicomte aux pieds nus
La sélection de Jean-Paul Guéry » La réfugiée du domaine
La sélection de Jean-Paul Guéry » Agatha, es-tu là ?
Le chiffre de la semaine
71 %
de mangeurs de viande bio en France. Selon un sondage Ifop d'Avril 2017 commandé par l'interprofession du bétail (Interbev), 71 % des personnes interrogées déclarent consommer de la viande bio, soit un chiffre en hausse de 12 points par rapport à 2015, même s'il progresse peu sur un an (+ 1 point).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui