L'Anjou Agricole 19 septembre 2017 à 17h00 | Par L'Anjou Agricole

« La filière laitière traverse une période favorable » (Cniel)

« La filière laitière traverse une période favorable en termes d’offre et de demande », a conclu Benoît Rouyer, économiste au Cniel, dans sa note de conjoncture du 15 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Benoît Rouyer, économiste du Cniel.
Benoît Rouyer, économiste du Cniel. - © Cniel

Benoît Rouyer estime que « cette tendance devrait se poursuivre sur l’ensemble du second semestre 2017, avec un marché de la matière grasse très déficitaire et donc fortement rémunérateur ». De plus, avec la demande dynamique en produits laitiers européens, notamment en fromage et poudre de lait écrémé, « une hausse du prix du lait à la ferme au cours des prochain mois » pourrait bien arriver, selon lui. Il s’interroge cependant sur la production de la Nouvelle-Zélande, encore dans le creux saisonnier de production. Et de préciser que, du côté de la poudre de lait écrémé, les stocks d’intervention continuent de peser tout de même sur le marché.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.