L'Oise Agricole 20 octobre 2017 à 10h00 | Par Actuagri

La Russie bientôt exportatrice de viande porcine?

La Russie a longtemps été un marché important pour la viande de porc européenne. Aujourd’hui, son développement est extrêmement rapide, surtout depuis l’embargo.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Même si l’embargo était levé, la Russie ne serait plus tributaire des importations venant d’Europe, qui soutenaient les prix européens.
Même si l’embargo était levé, la Russie ne serait plus tributaire des importations venant d’Europe, qui soutenaient les prix européens. - © Réussi sa / Claudine Gérard

Malgré la situation économique difficile, la production porcine russe a augmenté ces cinq dernières années de 800 000 t, soit + 24 %. Les importations de viandes porcines ont chuté sur la même période au quart de ce qu’elles étaient. Avec un recul de la demande intérieure, le taux d’autosuffisance approche les 100 %. Il devrait être atteint dès 2019 ou 2020. L’État russe, en liaison avec des investisseurs russes et étrangers, en sont les principaux moteurs. Leurs   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Cirque de la solitude
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Indésirable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le chemin des larmes
La sélection d’un livre de la Rédaction » Philomène et les siens
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Mille soleils
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.