La Creuse Agricole 08 janvier 2018 à 08h00 | Par SC

La sélection a le vent en poupe dans le Massif central

Races ovines des Massifs Sélection a enregistré treize nouvelles adhésions en 2017. Preuve de l’intérêt des éleveurs pour les races rustiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les races ovines des Massifs sont à la recherche de sélectionneurs.
Les races ovines des Massifs sont à la recherche de sélectionneurs. - © SC

Les treize nouveaux adhérents proviennent en majorité d’Auvergne Rhône-Alpes (9), d’Occitanie (2) et Nouvelle-Aquitaine (2). Toutes les races sont concernées, au premier rang desquelles on trouve la grivette et la blanche du Massif central.
« On peut devenir sélectionneur en rachetant un troupeau inscrit auprès d’un éleveur partant à la retraite par exemple ou en faisant inscrire un nouveau troupeau », rappelle François Tahon, chargé de développement à ROM   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui