L'Anjou Agricole 08 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Lait : les éleveurs refusent le prix du lait annoncé par Lactalis pour novembre

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

L’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (Unell) demande une reprise de la discussion sur le prix du lait de novembre et réfute le prix annoncé le 7 novembre par Lactalis, selon Claude Bonnet, président de l’Unell. Ce dernier a évoqué un prix de novembre affiché par Lactalis à 330€/1000l (catégorie 38-32) en moyenne nationale. « En moyenne annuelle, nous voulons un prix à hauteur de 320 €/1000 l », expliquait-il à Agra presse le jour-même. Avec l’annonce de Lactalis sur novembre, il se situerait plutôt aujourd’hui à 316 €/1000l. « Lactalis anticipe une baisse potentielle [du prix mondial, ndlr] sur le premier semestre 2018 », souligne Claude Bonnet. L’Unell exige également une meilleure prise en compte du mix produit de l’entreprise dans la formule de prix du lait. L'organisation de producteurs dénonce également la baisse du prix du lait d'octobre par Lactalis « qui n'a engendré aucune pression sur les enseignes de distribution » dans le cadre de renégociation de prix, « et se solde par une grave erreur au détriment du revenu des éleveurs ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.