Terra 08 janvier 2018 à 08h00 | Par Emmanuelle Le Corre

Le réseau Cuma encourage ses adhérents à tirer parti des nouvelles technologies.

Lors de l'assemblée générale en décembre dernier, les adhérents de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor se sont retrouvés à Pleslin-Trigavou (22) à la Cuma Rance Arguenon. Entre informations et travail en groupe, un des sujets de la journée fut l'utilisation des nouvelles applications via internet. Au sein des Cuma, avec la technologie, les pratiques changent pour gagner en temps et en énergie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Lemonnier, secrétaire de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor.
Michel Lemonnier, secrétaire de la fédération des Cuma Bretagne Ille-Armor. - © terra

Dans le monde des Cuma, des outils en ligne sont entrés pour faciliter le travail des responsables de Cuma avec la réservation du matériel, la saisie des bons de travaux ou l'échange d'automoteurs entre Cuma. Plus onéreux mais incontournable à l'avenir par les possibilités qu'il développe, le boîtier Karnott fait entrer les Cuma dans une ère nouvelle.

La gestion du planning, la saisie des bons de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui