Agri79 Informations 07 décembre 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Les céréaliers se sentent très loin des consommateurs de la façade Ouest

La Fdgeda organisait lundi 4 décembre une conférence autour de la question « quelle agriculture demain ? ». 80 personnes se sont déplacées à Chatillon-sur-Thouet. Plus que des solutions, des pistes de travail ont été tracées.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À l’issue de l’intervention de Lucien Bourgeois, certains agriculteurs sont ressortis perplexes.
À l’issue de l’intervention de Lucien Bourgeois, certains agriculteurs sont ressortis perplexes. - © C.P.

Les remerciements prononcés, Frédéric Naudon, président de la Fdgeda(*)  invite la salle à se tourner vers le buffet. En lieu et place de l’agitation habituelle, il est pourtant 21 h 30, dans la salle de Châtillon-sur-Thouet, c’est le calme plat. « Le vide », qualifie Pascal Ecarlat, quelques minutes plus tard. Venus de tout le département ce lundi 4 décembre pour assister à une réflexion autour du thème « quelle agriculture demain ? », les agriculteurs, après deux heures de conférence et de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui