La Vie Charentaise 16 mars 2017 à 08h00 | Par E.B.

Lycées : ils disent stop au gaspillage

Ensemble, les lycées charentais s’engagent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Portés par le lycée Marguerite de Valois à Angoulême, ils ont été lauréats d’un appel à projets lancé par le gouvernement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gilles Picon participe, au sein du lycée Marguerite de Valois, à la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Gilles Picon participe, au sein du lycée Marguerite de Valois, à la lutte contre le gaspillage alimentaire. - © Estelle Bescond

La lutte contre le gaspillage alimentaire devient l’un des fers de lance des lycées de Charente. Menés par le lycée général et technique Marguerite de Valois à Angoulême, soit la plus grosse structure du département avec 1 400 élèves (et 550 élèves à Jean Rostand, un lycée professionnel situé dans les mêmes locaux) et près de 2 000 repas servis le midi et le soir, les établissements scolaires du secondaire du département réfléchissent en commun à des actions sur ce thème.

Pour Gilles   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui