L'Action Agricole Picarde 14 mars 2018 à 18h00 | Par Florence Guilhem

Matines lance une marque d’œufs plein air Hauts-de-France

Face à la désaffection des consommateurs pour l’œuf en batterie, Matines réoriente son activité vers les œufs alternatifs, en y ajoutant la touche régionale. Dans cette optique, elle lancera, début avril, sous sa marque Mas d’Auge, des œufs plein air extra-frais des Hauts-de-France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La gamme Mas d’Auge œufs plein air extra-frais des Hauts-de-France, qui sera lancée dès le mois d’avril, est composée 
de trois références : x 6, x 12 et x 20.
La gamme Mas d’Auge œufs plein air extra-frais des Hauts-de-France, qui sera lancée dès le mois d’avril, est composée de trois références : x 6, x 12 et x 20. - © Matines


Selon une enquête sur la notoriété des marques par TNS, faite en juin 2017, la première marque citée par les consommateurs pour les «œufs coquilles» est Matines (société créée en 1985 à l’initiative de différents groupements d’éleveurs de poules pondeuses dans la Somme), devenue filiale du groupe Avril en 1994. Si sa notoriété n’est pas contestable, depuis cinq ans, les habitudes d’achat des consommateurs ont fortement   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.