L'Avenir Agricole et Rural 30 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Méthanisation, biogaz : quand l’agriculteur se fait industriel

La 5e convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation -la 3e organisée à Troyes- a enregistré un nombre record de participants : 230. Cette affluence témoigne de l’engouement pour le biométhane, avec de plus en plus d’unités raccordées au réseau. C’est un moyen pour les agriculteurs de diversifier leurs exploitations, à condition d’y mettre de l’argent et d’y passer du temps.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La 3ème journée a connu un record de participation avec plus de 230 participants.
La 3ème journée a connu un record de participation avec plus de 230 participants. - © F.M.

Des agri-industriels « performants »

Allez-y, la demande est là, elle est forte » : Clément Chandon, responsable du développement des véhicules gaz chez Iveco, exhorte les porteurs de projet à sauter le pas. Un tiers désormais des commandes de camions et de bus passées par les entreprises et   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui