La Vie Charentaise 07 décembre 2017 à 08h00 | Par F.L.

Océalia, premier exercice d’après-fusion marqué par la conjoncture

La collecte céréalière est en retrait, à l’image du chiffre d’affaires de la coopérative, qui effectue en 2016-2017 son premier exercice complet depuis sa fusion. Le groupe est, lui, conforté par la bonne tenue des filiales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : le président Philippe Delusset et le directeur, Thierry Lafaye.
De gauche à droite : le président Philippe Delusset et le directeur, Thierry Lafaye. - © Fabienne Lebon

Demain (N.D.L.R : le 8 décembre), les 430 délégués de la coopérative Océalia sont appelés en assemblée générale à l’Espace Carat, à Angoulême. Ils représenteront les 7 200 adhérents de cinq départements (Charente, Charente-Maritime, Vienne, Deux-Sèvres et une partie de la Dordogne), préalablement convoqués en assemblées de section.

« Cet exercice est le premier que nous réalisons en entier depuis la fusion Charentes Alliance-Coréa, expliquaient tour à tour Philippe Delusset   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui