L'Auvergne Agricole 08 novembre 2017 à 08h00 | Par C.Rolle

Pénurie de beurre, à qui profite le crime ?

Les agriculteurs du Puy-de-Dôme accusent la grande distribution d’orchestrer la pénurie de beurre dans les magasins et de maintenir la guerre des prix avec les industriels laitiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Opération “pédagogie” pour les producteurs laitiers du Puy-de-Dôme venus expliquer aux consommateurs les raisons de la crise du beurre.
Opération “pédagogie” pour les producteurs laitiers du Puy-de-Dôme venus expliquer aux consommateurs les raisons de la crise du beurre. - © C.Rolle

Estimant que « la grande distribution refuse d’acheter le beurre à son juste prix », les producteurs de lait du Puy-de-Dôme se sont rendus le 7 novembre dernier dans les grandes surfaces de Clermont-Ferrand. Echanges et tracts à l’appui, ils ont expliqué aux consommateurs la raison de l’absence de beurre dans les rayons.

 

Les producteurs, « dindons de la farce »

Pris en étau entre les industriels et la grande distribution, les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.