L'Oise Agricole 18 mai 2017 à 08h00 | Par Thierry Michel

Pessimisme et attentes pour les TPE françaises

En France, il existe un baromètre trimestriel des très petites entreprises (TPE). Tour d’horizon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Fiducial/Ifop Infographie : Réussir

Depuis soixante-six trimestres, Fiducial (entreprise proposant un service global aux très petites entreprises - artisans, commerçants, agriculteurs, professions libérales et prestataires de services, autour de neuf métiers comme le droit, le chiffre, la banque et le conseil fi-nancier...) publie un baromètre des TPE françaises à travers un échantillon de 1 003 dirigeants de TPE de zéro à dix-neuf salariés (hors autoentrepreneurs), interrogé par téléphone, et en tenant compte du secteur   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.