L'Anjou Agricole 17 mars 2017 à 14h00 | Par L'Anjou Agricole

Phil Hogan présent à l'assemblée générale de la Fédération nationale des producteurs de lait

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement rural.
Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement rural. - © Thuan Thang/CE

Phil Hogan, commissaire européen à l’agriculture, était présent le 16 mars à la 73e assemblée générale de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) à Langres. Une première pour le syndicat. Arrivé la veille, il a pu échanger avec les producteurs et les membres de la filière, avant d’entamer un jeu de question-réponse avec la salle le 16 mars. Il a reconnu la lenteur des procédures administratives avant de débloquer des aides en cas de crise et surtout précisé qu’il ne « peut travailler qu’avec les outils mis à sa disposition ». Dans ce sens, il invite les producteurs à s’exprimer sur un site internet, établi depuis février, pour faire évoluer la PAC. « J’ai donné la possibilité aux gens de dire comment on peut faire mieux et nous avons déjà 16 000 réponses », a-t-il souligné.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

6,3 milliards d’euros d’apports de trésorerie remboursable ont été versés au 16 octobre

Selon le ministre de l’Agriculture, cette somme représente « environ 88 % du montant total de l’ATR » qui sera effectivement payé.

Le chiffre de la semaine
- 14,4 %
pour les vendanges européennes 2017.Toute l’UE est concernée par la baisse des volumes vendangés cette année, ce qui conduit à un recul de 14,4 % de la production de vin pour se situer à 145 Mhl selon la Commission européenne. Il s’agit de la plus faible vendange depuis 1945.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui