L'Auvergne Agricole 11 octobre 2017 à 08h00 | Par C.Rolle

Pour un vin d’Auvergne « décomplexé »

Après deux années de travail, la Cave Saint -Verny et la Maison Desprat confirment leur collaboration en créant la société commune Sélia-Saint-Verny, au capital social de 50/50.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Vidal, administrateur de Limagrain et PDG de Sélia-Saint Verny, et Pierre Desprat, DG de la Maison Desprat et Directeur opérationnel de la cave Saint Verny, ont scellé leur rapprochement au Sommet de l’élevage.
Sébastien Vidal, administrateur de Limagrain et PDG de Sélia-Saint Verny, et Pierre Desprat, DG de la Maison Desprat et Directeur opérationnel de la cave Saint Verny, ont scellé leur rapprochement au Sommet de l’élevage. - © C. Rolle

Nouvelle structure, nouveau logo et nouvelle signature : le rapprochement Desprat-Saint-Verny ambitionne de structurer la filière viticole en Auvergne.

« Avec seulement 3% de parts de marché régionales, les vins d’Auvergne ont tout à démontrer sur leur propre territoire… et à l’extérieur ! » indiquent en cœur Sébastien Vidal, PDG de Sélia-Saint Verny, et Pierre Desprat, Directeur opérationnel de la cave Saint Verny.

Les deux dirigeants soulignent le côté exceptionnel du   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Comment peut-on trouver des épaules de porc français à 1,28 €/kg chez Leclerc ou à 1,49 €/kg chez Intermarché, quand les éleveurs sont à peine payés à ce prix-là en sortie d’élevage ?

se demande la Fédération nationale porcine (FNP) qui estime qu’« avec de tels comportements, difficile de croire que le coût de production des éleveurs sera un jour pris en compte ».

Le chiffre de la semaine
23 000
Pour la 32e édition du Sival, 23 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions d'Angers où 640 exposants seront présents.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui