L'Avenir Agricole et Rural 12 mai 2017 à 08h00 | Par Virginie INGEBOS

Remettre le Grand Est dans nos assiettes !

Pour sa quatrième étape des assises pour le développement des filières et des marchés alimentaires du grand Est, la Région s'est intéressée le 4 mai dernier à Rethel aux filières ovine, porcine et avicole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Grand Est compte 750 élevages ovins, soit 7 % de la production nationale. La région se caractérise par un bon équilibre entre élevages d'herbe et de bergerie.
Le Grand Est compte 750 élevages ovins, soit 7 % de la production nationale. La région se caractérise par un bon équilibre entre élevages d'herbe et de bergerie. - © V.I.

Après les fruits et légumes, la viande bovine et une journée consacrée au GMS, c'était  au tour des viandes blanches de faire l'objet d'une rencontre dans le cadre des assises  régionales des filières  et des marchés alimentaires du Grand Est.  Pour cette quatrième

étape, les représentants des filières avicoles, ovines  et porcines s'étaient donné rendez-vous, le 4 mai dernier, dans les Ardennes,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

En fédérant les énergies et en mutualisant les compétences, nous avons la capacité de créer davantage de valeur pour nos filières et de faire de nos territoires, des territoires d’avenir et porteurs d’une vision positive pour l’agriculture.

indique Hubert Garaud, président de Terrena. Les conseils d’administration de Terrena, de Terrena Poitou et de la Cam annoncent l’engagement d’un processus de fusion des 3 coopératives au sein d’une seule entité, Terrena.

Le chiffre de la semaine
500 €
Les 100 kg.Le prix du beurre a atteint 500 €/100 kg à la mi-juin 2017, selon l'observatoire européen du lait, soit une hausse de 81 % sur un an.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui