L'Anjou Agricole 22 juin 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Stéphane Travert nouveau ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Travert.
Stéphane Travert. - © Twitter S.Travert

Suite au remaniement annoncé le 21 juin, Edouard Philippe a nommé Stéphane Travert ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Jacques Mézard, quant à lui, devient ministre de la Cohésion des territoires, succédant ainsi à Richard Ferrand.

Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA, a été nommée ministre chargée des Affaires européennes à la place de Marielle de Sarnez.

Stéphane Travert vient d'être réélu député La République en Marche de la 3e circonscription de la Manche, alors qu'il était député PS sur la même circonscription lors de son premier mandat. Il a été l'un des premiers Socialistes à suivre Emmanuel Macron.

Né à Carentan, dans la Manche, âgé de 47 ans, il connait bien les sujets agricoles, étant élu sur un territoire d'agriculture et d'élevage. "Je suis très satisfait car il est le député de ma circonscription et c'est quelqu'un que j'apprécie", a réagi Pascal Férey, vice-président de l'APCA. "C'est quelqu'un de bien. Il a toujours su se rendre disponible quand nous avions besoin de le rencontrer. Il comprend les problématiques agricoles, il est très ouvert, profondément européen et il s'intéresse aux technologies."

Même avis positif de la part de Sébastien Amand, président de la FDSEA de la Manche. "Stéphane Travert est un député de gauche, mais c'est quelqu'un qui sait écouter et qui cherche à comprendre les sujets", commente-t-il. "Il connaît bien les entreprises et a intégré les enjeux de l'agriculture tels que la compétitivité, le numérique ou la recherche, mais aussi la question du renforcement des organisations de producteurs", poursuit Sébastien Amand.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Dans ces conditions, qui sont celles d’un autre temps, nous ne saurons rester silencieux et cautionner ce passage en force.

dénonce l’Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis, qui représente 9 organisations de producteurs. L’AOP dénonce les méthodes de Lactalis et le prix du lait du mois d’avril.

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
La sélection de Jean-Paul Guéry » La nuit introuvable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Cirque de la solitude
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Indésirable
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le chemin des larmes
La sélection d’un livre de la Rédaction » Philomène et les siens
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Mille soleils
Le chiffre de la semaine
27
C'est le nombre de développement de la méthanisation à la ferme dans les Pays-de-la-Loire en 2017.