L'Anjou Agricole 02 mars 2017 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

Terrena s'associe à Fleury Michon pour lancer un poulet sans antibiotique

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Le groupe Terrena annonce dans un communiqué le 1er mars un partenariat avec Fleury Michon pour lancer une filière J'aime le poulet, qui se distingue principalement par des animaux élevés sans antibiotique. 10 éleveurs fourniront 450 000 poulets en 2017, annoncent les deux entreprises, pour lancer « la première gamme de charcuterie issu de poulets élevés sans antibiotique ».

Les premiers blancs de poulets devraient arriver en magasin en avril. Il s'agit d'une prolongation de la démarche Nouvelle agriculture, dont Terrena a récemment annoncé l'émancipation de son partenariat avec Super U. La marque Nouvelle agriculture veut se lancer dans l'ensemble de la grande distribution et dans la RHD, notamment au travers de partenariats comme avec Fleury Michon.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il n’est plus tenable aujourd’hui que les viticulteurs ne s’assurent pas

a déclaré Jérome Despey secrétaire général de la FNSEA après l’épisode de gel important sur les vignes la semaine du 17 avril.

Culture & Vous
» Rural noir
La sélection de Jean-Paul Guéry » The whites
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le vicomte aux pieds nus
La sélection de Jean-Paul Guéry » La réfugiée du domaine
La sélection de Jean-Paul Guéry » Agatha, es-tu là ?
Le chiffre de la semaine
71 %
de mangeurs de viande bio en France. Selon un sondage Ifop d'Avril 2017 commandé par l'interprofession du bétail (Interbev), 71 % des personnes interrogées déclarent consommer de la viande bio, soit un chiffre en hausse de 12 points par rapport à 2015, même s'il progresse peu sur un an (+ 1 point).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui