L'Auvergne Agricole 06 décembre 2017 à 08h00 | Par Karen Maruel

Un foie gras de Limagne si particulier…

Créé en 1992 par Limagrain pour proposer une diversification de produits à ses adhérents, le Domaine de Limagne a aujourd’hui tout d’un grand. En période de fêtes, 5 000 canards sont abattus par semaine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En décembre, l’atelier du Domaine de Limagne est au pic de l’activité
En décembre, l’atelier du Domaine de Limagne est au pic de l’activité - © Domaine de Limagne

Dans un souci de diversification des produits, Limagrain crée le Domaine de Limagne, à Chappes, il y a 25 ans. Rachetée en 2000 par Jean-François Panem, la société est unique en Auvergne à ne transformer que des canards gras. La spécificité de ces canards, c’est leur alimentation : ce sont les seuls à être nourris exclusivement à base de maïs de Limagne, qui confère au foie gras son caractère si particulier. Aujourd’hui, le Domaine de Limagne rayonne dans la France entière, même si 80% de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Phénomène inédit cet été, les éleveurs français ont été largement déconnectés du marché européen.

expliquent les FRSEA, JA de Bretagne et des Pays-de-la-Loire dans un communique de presse du 12 décembre

Le chiffre de la semaine
- 8,2 Md
d’euros de solde. En 2016, la France a contribué à hauteur de 19,4 milliards d’euros au budget de l’UE qui lui a versé 11,2 Mrd €, soit, pour elle, un solde négatif de 8,2 Mrd€.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui