Le Réveil Lozère 11 avril 2018 à 10h00 | Par Aurélie Pasquelin

Une journée dédiée à la promotion des produits du terroir lozérien

Les Jeunes agriulteurs de Lozère organisaient dimanche 8 avril De la Botte à la Toque dans la halle d’Aumont-Aubrac. Comme pour les deux éditions précédantes, le concours de cuisine était un des temps fort de cette journée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Aurélie Pasquelin)Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site

Tous les deux ans, les Jeunes agriculteurs de Lozère organisent De la Botte à la Toque. Au travers des différentes animations et des stands de producteurs présents, les visiteurs sont amenés, le temps d’une journée, à se plonger dans l’univers des produits de terroir du département. « En Lozère, nous avons une agriculture de qualité qui se distingue par plusieurs IGP, a déclaré Vincent Bonnet, président des JA48 lors de son discours. Mais nous ne sommes pas les seuls acteurs de cette chaîne   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

la phrase de la semaine

Hulot avance sans les agriculteurs

constate Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. En déplacement à Angers jeudi, le ministre de l’Écologe a refusé de rencontrer la FDSEA

Culture & Vous
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Famille parfaite
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » La maison de poupée
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » L’auberge du gué
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Sainte Zélie de la palud
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Butcher’s crossing
Le chiffre de la semaine
- 2,6 %
Selon l’Institut de l’élevage (Idele), le cheptel français de brebis et agnelles saillies s’est réduit de 2,6 % en 2017, par rapport à 2016, pour atteindre 5,25 millions.