Offres d’abonnement
edition de L'Anjou Agricole
Abonnez-vous au journal L'Anjou Agricole et à l’une de nos revues spécialisées

- Vous êtes attentif aux évolutions économiques, à l'affût des nouveautés techniques ?
- Vous vous souciez de vos productions, de leurs débouchés et vous cherchez sans cesse à améliorer votre compétitivité ?

Abonnez-vous au journal L'Anjou Agricole en profitant d’une offre de couplage avantageuse avec une de nos revues nationales spécialisées par filières.

Vous bénéficierez ainsi d'une source d’information correspondant à votre métier complétée par une source d’information de proximité. Un duo gagnant pour vous informer, vous conseiller et vous aider à faire les bons choix pour gérer au mieux votre exploitation. Avec cet abonnement couplé, vous aurez tout pour réussir !

Choisissez votre formule d’abonnement
OFFRE COUPLÉE*
L'Anjou Agricole : 50 n°/an
+ 1 revue spécialisée au choix

*Pour l'étranger ou pour plusieurs revues, merci de contacter directement le service abonnement

Choisissez votre revue spécialisée
  • La couverture de la revue Réussir Aviculture n°226 du mois de mai
  • La couverture de la revue Réussir bovins viande n°248 du mois de mai
  • La couverture de la revue Réussir Grandes Cultures n°313 du mois de mai
  • La couverture de la revue Réussir lait n°313 du mois de mai
  • La couverture de la revue Réussir porc n°248 du mois de mai
  • La couverture de la revue Réussir vigne n°240 du mois de mai
  • La couverture de la revue Pâtre n°644 du mois de mai
  • La couverture de la revue La chèvre n°340 du mois de Mai - Juin
  • La couverture de la revue Réussir fruits et légumes n°372 du mois de mai
Votre choix
149.00 € TTC/an
Offre non couplée : L'Anjou Agricole
Durée : 1 an

la phrase de la semaine

JA veut rénover l'offre d'outils de gestion des risques en s'appuyant sur l'Europe et les filières

explique Baptiste Gatouillat, auteur du rapport d'orientation 2017 des JA qui s'intitule : Anticipons aujourd'hui pour gérer les risques demain.

Le chiffre de la semaine
2,4 millions
En 2015, l'UE comptait 2,4 millions d'exploitations cultivant 3,2 millions d'hectares de vignes, selon la dernière enquête Eurostat. La France arrive en deuxième position en matière de superficie, derrière l'Espagne. Sur les 3,2 Mha, 78 % (soit 2,5 Mha) étaient dédiés à la production de vins de qualité, aussi bien sous AOP (2,1 Mha) que sous IGP (0,4 Mha). En nombre d'exploitations viticoles, c'est la Roumanie qui arrive en tête (36 % du total de l'UE) devant l'Espagne (22 %) et l'Italie (12 %).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui