L'Anjou Agricole 14 octobre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Porc : les abattoirs Bernard proposent un prix «maison»

Après Bigard et Cooperl, les abattoirs Bernard (groupe Jean Floc'h) proposent eux aussi, depuis cette semaine, un prix du porc « maison », ont révélé plusieurs responsables de la filière, le 13 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Le marché du porc breton (MPB) est toujours à l'arrêt et n'a plus produit de cotation depuis le 5 octobre. On compte ainsi quatre cotations pour la Bretagne, celles de Bigard, Cooperl, Bernard et du MPB, qui oscillent entre 1,22€/kg et 1,301€/kg. Les discussions se poursuivent entre abatteurs et groupement de producteurs pour la reprise des cotations. Pour ce faire, les deux parties doivent trouver un accord sur une réforme de son fonctionnement.


De source non confirmée, on indique que la société Abera aurait choisi également de pratiquer des prix spécifiques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il ne doit pas y avoir de renationalisation de décisions, l’harmonisation européenne doit être la règle. (...) Ensuite, il ne doit pas y avoir de coûts supplémentaires pour les agriculteurs et enfin il ne doit pas y avoir d’impasses techniques

explique Christiane Lambert. Elle a été reçue par le ministre de la Transition écologique le 12 février « à la demande de celui-ci ».

Le chiffre de la semaine
240
Près de 240 offres d’emploi (hors offres saisonnières) sont enregistrées sur les bourses de l’emploi Anefa des Pays-de-la-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui