L'Anjou Agricole 01 février 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

La mobilisation des agriculteurs gagne l'Est et le Sud de la France

Les actions de l'Ouest de la France font tache d'huile.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Photo action FDSEA/JA49 du 29/1/16 - AA

Depuis l'été 2015 « les choses ne se sont pas améliorées », lit-on dans un appel à mobilisation des JA et de la FDSEA d'Ardèche le 29 janvier. Entre 120 et 150 agriculteurs accompagnés d'une quarantaine de tracteurs se sont ainsi rassemblés dans le calme devant la préfecture à Privas (07). Les producteurs déplorent un prix du lait à 28,2 centimes le litre « alors qu'il faudrait 36 à 38 centimes (...) », commente Vincent Vallet, porte-parole des JA d'Ardèche. « Le Grand Ouest a fait des gros coups et le gouvernement n'a rien entendu. Aujourd'hui, c'est toute la France qui doit bouger », explique Jérôme Matthieu de la chambre d'agriculture des Vosges à l'AFP, le 29 janvier.

 

Xavier Beulin devrait rencontrer Manuel Valls avant le Salon de l'agriculture

Xavier Beulin, président de la FNSEA, a déclaré sur les ondes le 29 janvier qu'il devrait s'entretenir avec le Premier ministre Manuel Valls, dans une quinzaine de jours, soit quelques jours avant le début du Salon de l'agriculture qui doit se tenir du 27 février au 6 mars à Paris. « On va faire le bilan », assure-t-il. La profession agricole reproche au gouvernement de ne pas avoir tenu ses engagements, notamment en matière environnementale. Xavier Beulin rappelle que la profession souhaite « revoir les méthodes d'élaboration des normes et des réglementations », non pas « s'affranchir des obligations »environnementales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous n’avons pas attendu l’agroécologie de Stéphane Le Foll pour travailler à la réduction de l’usage de pesticides. Mais pour atteindre le zéro résidu les producteurs n’ont ni besoin de dogmatisme ni d’arbitraire. Nous avons besoin de temps et de moyens

a déclaré Jacques Rouchaussé, président des producteurs de Légumes de France, en clôture du 61ème congrès de l’organisation le 17 novembre à Marseille.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le couple d’à côté
La sélection de Jean-Paul Guéry » On la trouvait plutôt jolie
La sélection de Jean-Paul Guéry » Femme de feu
La sélection de Jean-Paul Guéry » La mort nomade
La sélection de Jean-Paul Guéry » Je peux me passer de l’aube
La sélection de Jean-Paul Guéry » Les Portes du bonheur
La sélection de Jean-Paul Guéry » Le Parrain et le Rabbin
La sélection de Jean-Paul Guéry » Almanach des Terres de France
La sélection de livres de Jean-Paul Guéry » Le bonheur en Cévennes
La sélection de Jean-Paul Guéry » L’Humanité : apothéose ou apocalypse ?
Le chiffre de la semaine
179,5 Mt
en 2017-2018 pour le sucre.Selon l’organisation internationale du sucre (ISO), la production devrait atteindre 179,5 Mt en 2017-2018, contre 168,4 Mt en 2016-2017, (+ 6,6 %), tandis que la demande devrait augmenter de 1,7 % à 174,4 Mt.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui