L'Anjou Agricole 09 octobre 2014 à 08h00 | Par L

PRAIRIE - Fauche et barre d'effarouchement

Un système efficace pour préserver la faune sauvage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© AA

 

Les travaux de fauche de prairies occasionnent chaque année la perte de  nombreux animaux. En 2014, avec l'aide technique de la Fédération des Chasseurs, huit agriculteurs dont cinq du réseau Arbre ont utilisé une barre d'effarouchement lors des travaux de fauche.

Les six barres utilisées par les agriculteurs sont équipées en général de vérin hydraulique ou électrique. Ces barres sont installées sur le relevage avant ou sur le porte-masses des tracteurs. D'autres sont installées sur le chargeur. Elles sont équipées de peignes ou de chaînes. Cet équipement provoque la fuite des animaux avant le passage de la faucheuse.

Ces nouveaux modèles de barres ne présentent pas de contraintes. Elles ne ralentissent pas la vitesse du chantier ; les peignes améliorent la coupe de l'herbe dans certains cas d'après les témoignages des agriculteurs.

Plus d'infos : Nicolas Beaumont au 06 60 88 92 34, n.beaumont@chasse49.fr ou  www.chasse49.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous ne manquerons pas de dénoncer leséventuelles entorses à la règle...

annonçait un communiqué des Jeunes agriculteurs (JA) le 19 septembre dernier, au sujet de l’étiquetage de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés.

Le chiffre de la semaine
+ 0,6
% pour le lait en août. Selon les données présentées le 6 septembre par la Commission européenne lors de la réunion de l'Observatoire européen du marché laitier, le cours du lait à la ferme est remonté de 0,6 % au mois d'août pour la première fois depuis huit mois, suivant ainsi la tendance des produits laitiers sur le marché mondial.