L'Anjou Agricole 07 août 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Sécheresse: les irrigants réclament des engagements sur le stockage de l'eau

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Dans un communiqué du 6 août, les Irrigants de France ont à leur tour demandé une politique de l'eau forte, alors que la France vient d'être marquée par deux vagues de chaleur, et connait une période de sécheresse depuis mai. «Même s'il est encore trop tôt pour mesurer tous les impacts de cette sécheresse sur la totalité de la production agricole, la campagne 2015 illustre déjà tout l'intérêt de l'irrigation», affirme le communiqué. Dans ce contexte, les Irrigants de France insistent : «il est nécessaire que les pouvoirs publics prennent des engagements forts en matière de politique de l'eau et notamment de création de stockage d'eau».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La grande distribution usurpe l’identitédes artisans et trompe le consommateur

indique Jean-François Guihard, président de la Confédération française de la boucherie, charcuterie, traiteurs (CFBCT), dans une lettre adressée à Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances

Le chiffre de la semaine
+ 18 %
pour la production de pommes de terre en Europe du Nord-Ouest. Le NEPG (Groupe des producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen) estime que la récolte de pommes de terre tournera autour de 28,9 millions de tonnes, soit 17,7 % de plus précisément que l’an passé et de 15,6 % plus élevée que la moyenne quinquennale.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui