L'Anjou Agricole 29 février 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Les chambres d'agriculture et les Safer s'engagent ensemble pour faciliter l'installation

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Guy Vasseur pour l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture, et Emmanuel Hyest, pour la FNSafer, ont signé une charte de partenariat "au service de la transmission et de l'installation" le 28 février au Salon de l'agriculture. L'objectif est de "travailler en synergie", "éviter les redondances" pour mieux maîtriser les coûts, "optimiser les compétences" et "simplifier le parcours à l'installation". Cette "convention cadre" devrait se décliner avant l'été dans les régions, selon Emmanuel Hyest, afin que des rapprochements opérationnels soient mis en œuvre. En pratique, les chambres et les Safer mettront certains de leurs outils en commun et un porteur de projet souhaitant s'installer pourrait être suivi par un référent chambre, pour le soutien technique, et un référent FNSafer, pour le foncier, qui travailleraient en commun. Pour Guy Vasseur, dans le contexte agricole actuel, "il ne peut pas y avoir de concurrence entre les différentes organisations agricoles".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La grande distribution usurpe l’identitédes artisans et trompe le consommateur

indique Jean-François Guihard, président de la Confédération française de la boucherie, charcuterie, traiteurs (CFBCT), dans une lettre adressée à Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances

Le chiffre de la semaine
+ 18 %
pour la production de pommes de terre en Europe du Nord-Ouest. Le NEPG (Groupe des producteurs de pommes de terre du nord-ouest européen) estime que la récolte de pommes de terre tournera autour de 28,9 millions de tonnes, soit 17,7 % de plus précisément que l’an passé et de 15,6 % plus élevée que la moyenne quinquennale.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui