L'Anjou Agricole 27 novembre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Les ministres de l'Agriculture et du Travail prévoient des embauches en agriculture

205 000 emplois en CDI et 300 000 contrats d’alternance et de professionnalisation avant la fin 2017.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

A l’issue d’un comité de suivi de l’emploi dans les filières agricole et agroalimentaire qui se tenait le 25 novembre, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et Myriam El Khomri, ministre du Travail, ont annoncé la création de 205 000 emplois en CDI et 300 000 contrats d’alternance et de professionnalisation avant la fin 2017. Ces ouvertures de postes seront rendues possibles par les mesures issues du pacte de responsabilité affirment les ministres.


Dans l’agriculture, 105 000 CDI, 123 900 contrats d’apprentissage et 6 000 contrats de professionnalisation seront signés sur la période 2015-2017. Dans le secteur agroalimentaire, les ambitions sont revues à la hausse par rapport à l’engagement validé par les « partenaires » en 2013. Ainsi, entre 2014 et 2016, 100 000 CDI seront signés (dont 50% pour des jeunes de moins de 30 ans et 5,5% pour les plus de 50 ans), et 170 000 postes en contrat de professionnalisation et d’apprentissage auront été ouverts.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La FNSEA et JA, au nom des agriculteurs français, disent Non à un accord injuste, inique et inacceptable.

indiquent les deux syndicats, dans un communiqué de presse, au sujet de l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada, le Ceta.

Le chiffre de la semaine
+ 2,6 %
L’euro s’est encore considérablement apprécié par rapport au dollar au cours de l’été : + 2,6 % en moyenne entre juillet (1,15) et août (1,18). Ces valeurs s’inscrivent dans une progression quasi-ininterrompue depuis le début de 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui