L'Anjou Agricole 19 février 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Volailles : l'Autorité de la concurrence autorise Terrena à racheter Doux

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

La reprise de l’'exportateur de volailles Doux par Terrena va pouvoir entrer dans les faits. Ce 18 février, l’'Autorité de la Concurrence a donné le feu vert au groupe coopératif d’'Ancenis pour racheter Doux, le principal exportateur français de volailles congelées qui avait été mis à mal par la disparition des subventions à l’exportation.

Doux est également producteur de volailles pour la grande distribution, notamment sous marque de distributeur (MDD) et à la marque Père Dodu. Dans sa décision, l'’Autorité estime « que les concurrents seraient en mesure de concurrencer efficacement la nouvelle entité. En effet, le test de marché (consultation des acteurs du secteur) a fait ressortir que les distributeurs considéraient avoir suffisamment de fournisseurs à l'issue de l'opération et que les concurrents disposaient de capacités de production excédentaires pour répondre à un éventuel report de la demande. »

Enfin, l’'Autorité tient compte du rapport de force avec la grande distribution en « prenant en compte le contrepouvoir significatif de la grande distribution, susceptible de compenser l'accroissement de part de marché de la nouvelle entité. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous ne manquerons pas de dénoncer leséventuelles entorses à la règle...

annonçait un communiqué des Jeunes agriculteurs (JA) le 19 septembre dernier, au sujet de l’étiquetage de l’origine des viandes et du lait dans les produits transformés.

Culture & Vous
La sélection de Jean-Paul Guéry » La nuit de Peter Pan
» Ce qui désirait arriver
La sélection de Jean-Paul Guéry » Notre famile
Spectacle » Pinocchio au Plessis-Macé
La sélection de Jean-Paul Guéry » Un tueur
Le chiffre de la semaine
+ 0,6
% pour le lait en août. Selon les données présentées le 6 septembre par la Commission européenne lors de la réunion de l'Observatoire européen du marché laitier, le cours du lait à la ferme est remonté de 0,6 % au mois d'août pour la première fois depuis huit mois, suivant ainsi la tendance des produits laitiers sur le marché mondial.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui